FAQ

1
2

 Le Code du Travail prévoit que si le salarié vient à quitter l'entreprise, ce dernier doit vous remettre les titres papier non utilisés ou sa carte Chèque Déjeuner.

En contrepartie, le salarié récupère le montant de sa participation.  

3

C’est un outil d’animation de toutes les opérations d’incentive : stimulation des équipes, challenges commerciaux, animation de réseaux de distribution, fidélisation de clients, etc.

4

Carte et titre papier bénéficient des mêmes avantages et obéissent à la même réglementation : ils sont cofinancés par le salarié et l'employeur.

La seule différence porte sur la possibilité de régler au centime d’euro près avec la carte Chèque Déjeuner.

5

Une entreprise peut accorder des titres-restaurant à partir d’un salarié. Aucune condition relative à l’activité, au statut juridique ou à la taille de l’entreprise n’est requise.

6

Les chèques Cadhoc sont vendus sous forme de packs indivisibles de 33, 53, ou 103€.
Le pack comprend :

  • un chéquier de chèques Cadhoc
  • une pochette cadeau
  • une enveloppe pré-timbrée
7

Il vous suffit de contacter votre chargé de clientèle ou de nous adresser votre demande par courrier.

  • Contactez votre chargé de clientèle par mail (commande-carte@chequedejeuner.fr).
  • Adressez votre demande par courrier à Up - Service Clients Chèque Déjeuner TSA 51110 - 92621 Gennevilliers CEDEX.

N’oubliez pas que vous avez accès en ligne à notre simulateur qui vous permet de calculer ce changement.

9

L’ensemble de vos collaborateurs peut bénéficier de la carte Chèque Déjeuner.

 

10

Considéré comme un avantage social égalitaire, le titre restaurant doit en principe être accordé à tous vos collaborateurs. 

Vous pouvez cependant, si vous le souhaitez, mettre en place des critères d’attribution objectifs : vos collaborateurs non attributaires doivent alors percevoir un montant d’indemnité équivalent à leur participation financière dans le titre restaurant.

  •  
  • 1 sur 4
CSV